Dispac

contact@dispacenergies.com
05 59 70 36 59
Le Forum - 64100 BAYONNE

Promotion Exceptionnelle

Bénéficier de -20% sur les CLIMATISATIONS REVERSIBLES

Les chaudières et poêles à granulés de bois présentent un haut rendement qui peut atteindre 95.5%, elles sont simples d’installation et pourvue d’un système d’auto-nettoyage. Leur puissance est variable suivant les modèles : 9,15,25,42 Kw.

Pourquoi choisir les chaudières ou poêles à granulés de bois ?

Pour leur très haut rendement qui couplé avec des émissions de gaz à effet de serre très faibles en font un des systèmes de chauffage parmi les plus économiques et les moins polluants du marché. Ce type de chaudières constitue une alternative crédible à la hausse du prix du fioul. Les chaudières à granulés de bois sont écologiques, économiques, à très haute technologie et bon marché

Une énergie naturelle, renouvelable et écologique

Par rapport aux combustibles fossiles (fioul, Gaz naturel, Gaz propane), le bois a un bilan d’émissions de gaz à effet de serre neutre. Lors de leur combustion les granulés de bois libèrent la même quantité de CO2 (dioxyde de carbone) que durant le cycle naturel de décomposition du bois. Les granulés de bois sont fabriqués à partir des résidus de l’industrie du bois sans que soit nécessaire la coupe d’arbres. Les granulés de bois sont produits et consommés localement avec un impact environnemental du transport très faible par rapport aux autres énergies.

Des rendements très élevés et un combustible économique

Le corps de chauffe de la chaudière avec son parcours de fumées spécifique est défini de façon à absorber au maximum la température contenue dans les gaz brûlés pour la restituer vers le circuit primaire de la chaudière et donc de l’installation. La chaudière arrive à réduire notablement la température des gaz de combustion permettant ainsi un rendement jusqu’à 95,5%. De plus, ces chaudières offres dorénavant la possibilité de fonctionner en ajustant la puissance requise.

La biomasse et les granulés de bois en particulier reste l’énergie la moins chère et la plus stable. Le coût de cette énergie peut représenter jusqu’à 50% d’économie par rapport au fioul (chiffres 2012)

Montrer
Share On Facebook
Cacher